The Great Loop of "Magic"

Nelly, Jacques and their PDQ34 "Magic"

Where are we? / Où sommes nous ?

Hard to find us from your tablet or smartphone? It’s here! / Difficile de trouver notre position à partir d’un smartphone? C’est ici !

Télévision à l’escale

Pause de quelques jours pour réparer la pompe du générateur, bricoler le circuit d’eau du bateau, et goûter à la World Famous 2″ thick pork chop de chez Patti’s 1880’s Settlement. J’en profite pour brancher au quai le cable qui nous donne accès à la télévision dans le bateau. Morceaux choisis…

Read More

Basses eaux

La descente de la rivière Illinois, c’est d’abord la surprise du niveau de l’eau : il est anormalement bas pour la saison. Plaisanciers et professionnels, qui se partagent la rivière, doivent faire preuve d’adaptation.

Read More

Buddy boats

Ca y est, nous avons quitté les eaux ouvertes des Grands Lacs pour entrer dans le système des rivières du centre du pays, les Inland Rivers comme on dit ici.

Read More

En avant pour les rivières

Chicago : grande escale. Le Lac Michigan, commencé dans le mauvais temps et les petites villes sans grand relief, se termine par la découverte – pour moi en tout cas, et le souvenir pour Nelly – d’une grande cité vivante, pleine de découvertes, avec des espaces privilégiés pour les piétons que nous sommes.

Read More

On m’appelle Doc !

– Qu’est-ce que vous pêchez ?
– Nous ? Rien, on n’attrape jamais rien.
La conversation est vite engagée, en ce dimanche matin, avec les deux pêcheurs qui ont amarré leur barque sur notre ponton, à l’arrière de Magic. L’un des deux demande à visiter notre catamaran et se présente « Moi, c’est Terence. Mais on m’appelle Doc ! »

Read More

Menominee, Wisconsin

La halte est connue des plaisanciers pour le luxe des salles de bain de la marina et l’accueil de ses maîtres de port. Mais une surprise nous attend au détour de la 1ère Rue qui aligne un florilège de petits trésors d’architecture.

Read More

L’automne approche, Chicago aussi

Tout le monde nous l’a dit : l’été a été pourri. Pluvieux, venteux, imprévisible… En progressant vers le Sud, nous pouvons en témoigner – même si nous ne pouvons pas dire ce qu’il en est d’habitude.

Read More

Vie sociale – suite

Les “loopeurs” qui finissent leur (premier ?) tour, qui “croisent leur sillage” comme on dit, l’annoncent souvent sur le site de l’Association, avec quelques phrases de conclusions. L’une d’elle revient constamment : le plus beau du Loop, ce sont les amis qu’on se fait pour la vie. Pour nous, le moment venu, je ne pense pas que nous en dirons autant.

Read More

Page 1 of 12

Powered by WordPress & Theme by Anders Norén